Echanges

Monsieur le Président de l'Agence du Service Civique, Haut-Commissaire à l'Engagement Civique

AGENCE DU SERVICE CIVIQUE
95 Av de France
75013 Paris

Monsieur le Président,

Nous souhaitons rencontrer le Président de l’Agence du Service Civique ,  Haut Commissaire à l’Engagement Civique afin de présenter l’association SCOUP :« Service Citoyen Obligatoire Universel Personnalisé ».

A la fin de l’été Monsieur le Président de la République a dit sa volonté de réinstaurer un service militaire de quelques semaines. SCOUP soutient cette volonté.

Dès notre origine, SCOUP se veut le promoteur du Service CITOYEN OBLIGATOIRE à effectuer à partir de 16 ans (fin de l’école obligatoire) et avant 29 ans révolus. Nous proposons 6 mois étant précisé qu’il appartient au pouvoir régalien de fixer et organiser ce service.

Notre réflexion organise «SCOUP» en 2 périodes.

Une période commune (Militaire), dont la durée ne dépasserait pas 8 semaines. Elle inclut la (les)JDC  au cours desquelles sont évalués un certain nombre de savoirs fondamentaux.(l’analphabétisme reste une réalité importante).Seront communiques aux citoyens et aux citoyennes leurs droits et devoirs fondamentaux ,l’organisation politique de la nation,

Un bilan de santé ainsi  que la communication de nombreux outils de prévention (vaccination, obésité ,MST…) . Ce pourrait être aussi un temps pour effectuer le permis de conduire.

Ce service militaire, sous autorité de l’armée pourrait débuter par une sensibilisation ,voir à une formation à la protection civile .Le solde important de cette période est de l’ordre des messages et de l’enseignement militaire.

Une période personnalisée (Civile), incluant différents secteurs d’activité répondant aux vœux de l’autorité et au choix du citoyen : éducation,  santé , aide aux personnes âgées ,protection du patrimoine , sécurité ,défense ,protection de la nature….).

Les domaines dans lesquels s’effectue le SCOUP ne sont pas limités .Ils concernent donc aussi les domaines sportifs , artistiques écologiques.

A chaque citoyen il appartient aussi de contribuer au recul de l’illettrisme ,de l’ignorance ,de l’intolérance et d’être acteur de la solidarité.

L’encasernement n’est pas une nécessité (sauf cas particuliers d’engagement envisagé par le (la) citoyen(ne) optant pour l’armée ou la police ou…) .

Le temps de formation et d’encadrement nécessaire pour effectuer son SCOUP peut se dérouler dans des locaux publics ou privés occupés par intermittence (…).                                                                                                                              

L’encadrement professionnel, indispensable, est assuré par des professionnels civils ou militaires ,en activité ou en retraite . En cas de retraité il est fait appel au volontariat  avec droit à indemnisation.

L’encadrement et le suivi des « SCOUPIENS », indispensables peuvent être assurés par du personnel civil ou militaire,en activité ou en retraite .

En cas de personnel retraité il sera recouru au volontariat avec droit à indemnisation (Complément de retraite).

Tout cela a un coût bien évidemment remboursé par la « plus value sociale évidente » qui  participera à l’arrêt ce que vous craignez « la fragmentation de la société » .

Nous vous remercions,Monsieur le Haut-Commissaire ,pour l’attention que vous avez bien voulu porter à nos propositions et dans l’attente de nous rencontrer (nous pourrions débattre du « VOLONTARIAT et de l’OBLIGATION »nous vous prions de croire à notre considération.

le Président de l'association SCOUP